En route vers l’unité des chrétiens ? Comment et quand suis-je personnellement concerné ? (partie 5/5)

Pour la semaine de l’unité des chrétiens qui se déroule du 18 au 25 janvier, Pax Christi vous propose de découvrir l’origine et le triste historique des divisions qu’a connu l’Eglise au cours des siècles et les réactions engendrées.

 

Ce qui me parait évident c’est que l’œcuménisme doit se vivre, se construire, à tous les niveaux, tant des responsables religieux que du simple fidèle ; et cela en permanence, comme l’écologie ! Pour des chrétiens de Toronto, le thème de cette année souligne le besoin urgent de solidarité et de transformation de notre monde face aux troubles politiques, économiques et sociaux, y compris les difficultés et les injustices mises en lumière par la pandémie de la COVID 19.

Pas besoin d’initiatives spectaculaires ! Les plus modestes, les plus insignifiantes au premier abord sont importantes, comme le souligne le pape François : quand m’irrite cette jeune femme qui prend la communion, à genoux, sur la langue ; quand mon voisin ne jure que par la Messe de rite extraordinaire ; quand mon ami orthodoxe affirme que seule la Divine liturgie est vraiment valable, etc. n’ai-je pas, dans tous ces cas, à changer de regard, à faire preuve de tolérance, à me mettre à l’écoute de l’autre, à lui donner la parole ? Efforçons-nous de nous concentrer uniquement sur l’essentiel, en acceptant la diversité des jugements respectant l’essentiel. Chacun ne s’exprime-t-il pas avec son caractère, l’éducation reçue, sa formation, son vécu… cela ne constitue-il pas une source de richesse ?

Avec le défi écologique, avec cette pandémie désastreuse, nous mesurons de plus en plus combien nous faisons partie d’une même famille, que notre destin est lié et que nous avons à apprendre à vivre ensemble avec nos pauvretés, nos diversités et nos richesses. Il est loin le slogan « hors de l’Eglise, pas de salut ! » L’Esprit de Dieu est plus grand que nos institutions et il souffle bien !
Engageons-nous, avec toute l’énergie que peut nous donner cet Esprit, pour que naisse l’Unité des Eglises et des chrétiens, dans le respect de leur diversité et avec leurs richesses respectives.

Jean-Pierre Ribaut, diacre
Pax Christi

 

Menu