Novembre 2014, les Amis d’Ensemble pour l’Europe en Slovénie

Les Amis d’Ensemble pour l’Europe en Slovénie
du 13 au 15 novembre 2014

Les Amis de “Ensemble pour l’Europe” (EpE) se sont retrouvés à Planina en Slovénie les 13, 14 et 15 novembre 2014 pour le rassemblement annuel des responsables des communautés et mouvements, membres d’EpE. Venus de 12 pays d’Europe (Allemagne – Autriche – Belgique – Croatie – France – Grande-Bretagne – Italie – Liban (responsables des Equipes Notre-Dame du secteur de l’Europe) – Portugal – Russie – Slovénie – Suisse), ils étaient une centaine à se retrouver pour la première fois dans un pays de l’Europe de l’Est. L’absence de plusieurs pays de cette région et de l’Espagne, présente à la rencontre des Amis à Paris en 2013, a été remarquée.

LA RECONCILIATION, THEME RETENU POUR LE CONGRES DE MUNICH EN 2016, ANNEE DES 500 ANS DE LA REFORME PROTESTANTE

Le but principal de la rencontre de Planina était de préparer la manifestation qui aura lieu à Munich en novembre 2016, sur le thème de la réconciliation, un an avant les grandes manifestations des 500 ans de la Réforme protestante. C’est donc le thème de la Réconciliation qui a été le fil conducteur des séances de travail. Les périodes de guerre, de révolutions, du Mur de Berlin ont été rappelées pour justifier l’importance de construire l’Europe de la paix et de développer un esprit d’unité au sein de EpE. La manifestation de 2016 devra montrer le vrai visage d’une Europe dynamique, avec la présence de jeunes, et non pas celui d’un continent vieilli et fatigué comme l’a dit le pape François aux parlementaires européens le 25 novembre dernier, et comme il l’avait déjà dit le 15 juin, lors de sa visite à la communauté Sant-Egidio à Rome.

Eclairés par une réflexion d’un passage de l’Evangile de Matthieu sur la lumière (Mt 5,16), les groupes de travail ont pu exprimer quelles initiatives pourraient êtres entreprises sur le thème de l’unité et de la réconciliation (1), localement dans les villes (2) ou régionalement pour participer concrètement à la montée vers la rencontre Munich 2016.

EpE se doit d’apporter sa contribution aux questions sociales, économiques et politiques en général qui concernent la population européenne dans la diversité de ses composantes. EpE peut être un interlocuteur auprès des chefs d’Etat et des parlementaires car des solutions doivent s’amorcer ou se consolider à l’échelle du continent européen L’identité de l’Europe réside dans le respect et la défense des droits humains avec le sens de la dignité des personnes, dans la place réservée aux faibles. Les membres d’Epe s’engagent à travers leurs mouvements et leurs communautés pour que le “vivre  ensemble” soit signe de liberté, de justice et de solidarité, en cherchant à n’oublier personne.

Un congrès sur l’économie équitable du 6 au 8 mars 2015 à FRANCFORT

L’engagement autour des 7 OUI (3) pris à Stuttgart le 12 mai 2007 est le moteur qui fait avancer ensemble Mouvements et Communautés. Pour avancer plus concrètement encore vers un processus de fraternité, un congrès sur l’économie équitable aura lieu les 6, 7 et 8 mars 2015 à Frankfort sur le thème : “Towards an economy for the common“. La finalité de ce congrès est de donner un nouvel esprit et une image plus dynamique de l’économie en Europe et d’être un peu le parole des sans voix et des abandonnés dont a parlé le pape François au Parlement de Strasbourg le 25 novembre dernier.

CONCLUSION

Les amis d’EpE se souviendront longtemps de l’accueil qui leur a été réservé par les Focolari à Planina. Ces journées de rencontre ont été un ravissement pour tous. Peu d’entre eux connaissaient la Slovénie qu’ils se sont promis de revenir visiter en famille un peu plus tard.

Ils ont réaffirmé leur détermination à construire une Europe plus fraternelle, ouverte avec générosité aux défis du monde le plus pauvre qui frappe à sa porte. Pour eux l’Europe n’est pas en panne, elle a besoin de trouver un souffle nouveau qui régénère ses valeurs, sa capacité à être inventive et fraternelle comme l’avait voulu ses fondateurs.

_______________________________

NOTES

1. Exemples d’initiatives suggérées :

  • Chercher dans les villes un sujet de réconciliation,
  • Motiver les jeunes par une marche,
  • Rechercher une animation pour les enfants,
  • Trouver un signe visible pour les 7 OUI,
  • Signifier les contours de l’Europe sur l’ouverture de l’Europe,
  • Montrer que la diversité et l’unité sont des signes de paix …

2. En France, les villes concernées sont actuellement : Nantes, Paris, Montpellier, Toulouse, Angers, Lyon, Strasbourg, Bordeaux.

3. Les 7 OUI : OUI à la vie, OUI au couple et à la famille, OUI à la création, OUI à une économie équitable, OUI à la solidarité avec les pauvres, OUI à la paix, OUI à la responsabilité entre toute la société.

26 novembre 2014

Marie-France Seillier (et Christian Rogez pour Pax Christi France) – Comité EpE France

© Ensemble pour l’Europe 2014

Menu