La gestion des déchets nucléaires

LIMINAIRE

Lorsqu’en 2011 un groupe de travail s’est constitué autour de l’évêque de Troyes, président de Pax Christi France, pour réfléchir à propos du site de Bure, sur les problèmes éthiques posés par la gestion des déchets nucléaires, les évêques de la région limitrophe du site ont exprimé leur intérêt pour le travail de ce groupe composé, à côté d’autres membres, de prêtres, de diacres et de laïcs de leurs diocèses.

Comme fruit de ce travail est paru en 2012 un document très approfondi, appelé «Gestion des déchets nucléaires -réflexions et questions sur les enjeux éthiques». Ce document a été synthétisé en un texte de quatre pages, destiné à être diffusé dans le grand public pour favoriser les prises de conscience, l’expression des interrogations et les débats dans un moment où il s’agit de faire des choix qui engagent notre avenir.

Ces deux documents ont voulu être un outil d’information et de réflexion pour l’Eglise et pour toutes les personnes préoccupées de la question de l’enfouissement des déchets nucléaires. Ils ont été en particulier versés au Débat public de 2012 sur le sujet et aux travaux d’une commission de concertation avec des grands acteurs du nucléaire.

Le groupe qui avait produit le document de 2012 a poursuivi son travail de réflexion et cherché à le réactualiser en fonction des nouvelles données intervenues depuis. Cette recherche a abouti au document de 2019 et à sa synthèse.

Nous, évêques signataires, considérons que l’Eglise est dans sa mission lorsqu’elle défend l’intérêt de l’homme, en favorisant la réflexion sur les choix de société et leurs conséquences pour la création, ainsi que la confrontation des points de vue. Telles étaient les conclusions de la Conférence des Evêques de France dans son dossier sur «Ethique et écologie».

Ce document et sa synthèse ont pour première ambition de rappeler des questions qu’on n’a pas le droit d’oublier. Nous espérons qu’ils continueront à faire l’objet de rencontres, d’approfondissements, de débats dans une écoute respectueuse de la diversité des points de vue et dans le souci d’être au service de l’homme et de la vérité. Nous souhaitons qu’ils soient adressés à tous ceux qui auront à décider de l’avenir de la gestion des déchets nucléaires.

Didier BERTHET,Évêque deSaint-DiéJean

Paul GUSCHING, Évêque de Verdun

Joseph de METZ-NOBLAT, Évêque de Langres

Marc STENGER, Évêque de Troyes

Menu